Google, la santé en ligne de mire.

Après la société Lift Labs et sa cuillère capable de compenser les tremblements chez les individus atteints de la maladie de Parkinson, la start-up Calico et ses lentilles de contact permettant de mesurer la glycémie, le géant Google nous présente Knowledge Graph, une nouvelle pierre à l’édifice qu’est l’encyclopédie médicale que Google est en train d’élaborer.

Dans un billet publié par la société nord-américaine il nous affirme qu’une recherche sur vingt effectuée sur Google concerne la santé et qu’il a décidé d’exploiter cette tendance pour proposer de nouveaux services à ses utilisateurs.

La société a pour vocation de faciliter l’accès à l’information par le biais de son moteur de recherche qui proposera des fiches médicales concernant des pathologies et des questions de santé courantes. L’objectif sera alors de présenter, pour chaques pathologies, les symptômes, les traitements, les détails et d’informer sur le caractère bénin ou non de la maladie ainsi que son degré de contagiosité.

Toutes ces informations seront fournis par la Knowledge Graph de Google, une base de connaissance qui établira un lien entre les résultats de son moteur de recherche et des informations plus sémantique. L’information sera présenté sous forme de fiches descriptives parfois illustrées à l’aide d’images médicales auprès d’illustrateurs médicaux pour lesquels Google a obtenu une licence.

Google veut s’imposer sur les terminaux mobiles (smartphones, tablettes) et rendra accessible ses fiches médicales sur ces supports avec une mise en page adaptée.

Enfin la firme insiste bien sur le fait que les résultats proposés auront été, en amont, vérifiés par des professionnels de santé et que ce nouveau service ne remplace pas une consultation chez un professionnel de santé et ne délivre aucun conseil médical mais simplement des informations.

Ce service disponible sous peu au Etats-unis sera par la suite disponible dans d’autres pays mais le géant du web n’apporte pas plus de précision à ce sujet, affaire à suivre…

Source : http://googleblog.blogspot.fr/2015/02/health-info-knowledge-graph.html

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS