Les professeurs Debré et Even écopent d'un an d'interdiction d'exercice de la médecine

Les professeur Bernard Debré et Philippe Even, auteurs d’un « Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux » ont écopé d’une interdiction d’exercice d’un an, dont six mois avec sursis. Trois griefs ont été retenus contre les deux praticiens.

Il leur est tout d’abord reproché un manque de confraternité : ils ont de fait tenu des propos peu amènes à l’égard des allergologues, tandis que l’Ordre souligne que le fait de discréditer certains traitements pouvait induire une perte de confiance chez les malades.

Ils ont également, signale l’Ordre manqué de prudence : le caractère catégorique de leur propos a en effet pu favoriser les arrêts de traitement intempestifs.

Enfin, la couverture médiatique dont ont bénéficié les deux médecins n’a guère été du goût de l’instance ordinale qui observe que « le caractère catégorique, voire péremptoire de leurs affirmations » ont « donné aux ouvrages incriminés un tour spectaculaire non dépourvu de visées commerciales ».

Ces médecins retraités (69 et 82 ans)en appellent aujourd'hui à la liberté d'expression.

Dr Xavier MOSNIER-THOUMAS